Comment créer son organisme de formation ?


Travailler en tant que formateur professionnel est un métier qui a le vent en poupe. Il est même possible de créer son propre organisme de formation. Si cela vous intéresse, vous devez connaitre les étapes à respecter afin de créer votre organisme de formation en bonne et due forme.

Faire une étude du marché

Comme toute création d’entreprises, une étude du marché doit être menée pour assurer le succès de votre organisme de formation. Pendant cette étude préalable, vous devez définir :
– le public cible de votre organisme de formation : tranche d’âge, employés ou étudiants, en recherche d’emploi, professionnels, etc.
– le type de formation : à distance ou présentielle
– les domaines de formation : développement des compétences, formation en vue d’une certification
– la durée de la formation
– les frais de formation
– les besoins matériels et humains du futur organisme de formation

C’est aussi pendant cette étude du marché que vous devez connaitre vos concurrents ainsi que les moyens dont vous disposez pour vous démarquer de la concurrence. Si votre futur organisme de formation possède déjà un grand nombre de concurrents, cela aura un impact sur la pérennité de votre entreprise. Aussi, assurez-vous que le marché soit assez large.

Déclarer son organisme de formation

 

Si à la fin de votre étude du marché, vous avez conclu que votre projet de création d’organisme de formation est faisable, vous pouvez passer à l’enregistrement de votre organisme de formation. Pour cela, vous devez faire la déclaration de votre activité auprès de la Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).
Plusieurs documents sont à présenter pour la déclaration de votre activité dont :
– le questionnaire CERFA N° 10782*04 : il s’agit du bulletin de déclaration d’activité.
– le Kbis de moins de 3 mois ou justificatif du numéro SIREN
– le casier judiciaire du dirigeant ou du responsable de l’organisme de formation
– la liste de formateurs ainsi que leurs CV
– la copie détaillée du programme de formation

Le numéro d’enregistrement obtenu suite à la création et à la déclaration de l’organisme de formation sera encore provisoire. Le numéro définitif sera obtenu dans un délai de 2 à 3 mois.
Se déclarer en tant qu’organisme de formation a pour avantage de donner accès à des formations finançables. C’est-à-dire que ceux qui veulent participer aux formations proposées par l’organisme de formation peuvent demander un financement.

Certification de son organisme de formation et ses avantages

Depuis le 1er janvier 2018, les organismes de formations répondant aux 6 critères de qualité exigés ont été recensés sur Data Dock. Une fois que le dossier de candidature est accepté sur Data Dock, l’organisme de formation aura moins de mal à être reconnu par les financeurs. Ces derniers seront plus enclins à travailler avec l’organisme de formation en question. Cependant, Data Dock sera, à partir de janvier 2022, remplacé par une certification QUALIOPI.
La certification QUALIOPI met également en avant les qualités d’un organisme de formation. Elle est basée sur le Référentiel national qualité (RNQ). La certification QUALIOPI est délivrée par des organismes de certification accrédités par le Cofrac (Comité français d’accréditation). Pour obtenir cette certification, l’organisme de formation devra alors répondre à 7 critères de qualité décomposés en 32 indicateurs.
Afin de certifier votre organisme de formation QUALIOPI, vous pouvez solliciter les services d’un accompagnateur QUALIOPI. Ce dernier vous aidera dans la préparation de votre date d’audit dans l’obtention de la certification QUALIOPI de votre organisme de formation. Il est à souligner que le service d’accompagnement QUALIOPI ainsi que la certification sont payants. Il vous faut ainsi préparer un budget. La certification QUALIOPI est valable 3 ans à partir de moment où l’audit initial a opté pour un résultat favorable.
Être certifié QUALIOPI prend du temps, mais il procure plusieurs avantages. Le premier est d’être conforme à la nouvelle législation en vigueur, ce qui a tendance à rassurer les aussi bien les financeurs que les clients. La préparation à la date d’audit pour la certification QUALIOPI améliore aussi les services proposés par l’organisme de formation. Le plus grand avantage réside dans la possibilité d’obtention de financement pour les formations proposées. En plus de la qualité des formations proposées, les clients seront plus intéressés si celles-ci peuvent faire l’objet d’un financement public ou mutualisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts