Comment lancer son institut Extension de cils ?


Vous avez toujours été fasciné par le domaine de l’esthétique ? Vous souhaitez lancer votre propre institut extension de cils ? Un tel projet n’est pas à prendre à la légère. Pour réussir le lancement de votre salon, voici les étapes à suivre.

Se former au métier

Tout d’abord, il est essentiel de vous former au métier et à la conduite efficace des affaires. Il existe plusieurs cours que vous pouvez suivre afin d’apprendre à mener des affaires, comme :

. La gestion des ventes et du marketing : ce cours vous permettra d’en savoir un peu plus sur le marketing et son impact sur vos ventes. Il comprend également des informations sur les besoins des clients et la manière de les atteindre efficacement par le biais de différents canaux.

. La gestion d’entreprise : grâce à cette formation, vous pouvez connaître au préalable les techniques de gestion des organisations, notamment la budgétisation, les prévisions, l’établissement des coûts et la planification, entre autres. Vous apprendrez comment construire un institut qui répond au réel besoin de la clientèle.

. La formation extension de cils valide avec le CPF : les cours se concentrent sur le cœur de votre métier. Ils vous permettront de maîtriser toutes les techniques de pose de cils. Tout au long de la formation, vous aurez l’occasion de faire des pratiques afin de pouvoir devenir une experte en la matière.

Faire une étude de marché et financer le projet

En parallèle avec la formation, vous devez réaliser une étude du marché et de son potentiel de croissance. Vous pouvez le faire en parlant à des amis, des membres de votre famille, des clients et même des concurrents. Découvrez ce que font les autres dans le secteur et combien d’argent ils gagnent avec leur entreprise. Cela vous aidera à vous faire une idée du type d’investissement dont vous avez besoin pour créer votre propre institut ou salon d’extension de cils.

N’oubliez pas d’évaluer la demande de services d’extension des cils dans votre région et en déterminant s’il existe des concurrents qui opèrent déjà au même endroit ou dans la même région que celle où vous souhaitez établir votre entreprise. Une fois que vous avez réalisé votre étude de marché, il est temps de trouver un financement.

Il existe plusieurs façons pour les entrepreneurs de financer leurs projets, notamment les prêts bancaires, les investisseurs providentiels (personnes qui investissent de l’argent en échange d’actions), les investisseurs en capital-risque (personnes qui investissent de grosses sommes d’argent) et les sites de crowdfunding. Si vous envisagez d’ouvrir un institut extension de cils, l’idéal est de réaliser un prêt qui vous aidera à faire décoller votre entreprise et à la faire croître au meilleur rythme possible.

S’inscrire à la chambre des métiers

Pour exercer votre métier en toute légalité, vous devez vous inscrire à la chambre des métiers. Pour cela, il suffit de faire une déclaration et de choisir le statut juridique qui vous convient. Pour un salon de beauté, plusieurs options se présentent. Toutefois, la SARL et l’EURL restent les choix les plus pratiques pour une telle activité.

La SARL a l’avantage de vous offrir une certaine liberté. Elle vous permettra de vendre vos produits en ligne ou par le biais d’autres boutiques en ligne. Notez que ces dernières exigent une preuve d’enregistrement avant de vous autoriser à vendre des articles sur leurs sites. Alors assurez-vous que tout est en ordre avant de poursuivre.

Quant à l’EURL, ce statut est plus adapté aux entreprises ayant un chiffre d’affaires assez élevé. L’avantage avec cette forme juridique est qu’elle est simple à gérer. Pour savoir quel type de statut vous convient le mieux, voici quelques questions que vous devez vous poser : est-ce que vous souhaitez monter votre salon seul ou à plusieurs ? Quel capital espérez-vous tirer de ce projet ? Est-ce qu’il s’agit de votre activité principale ?

Faire connaître l’institut

Une fois les démarches administratives réalisées, vous pouvez entamer votre activité. Pour bien démarrer, il est conseillé de faire connaître votre institut. Les idées ne manquent pas pour y parvenir. Par exemple, vous pouvez créer un site internet où les clients peuvent voir tous vos services et demander un rendez-vous.

Les réseaux sociaux se présentent également comme de bons alliés. Créez un compte Facebook, Linkedin, Instagram ou Tik Tok au nom de votre institut. Ensuite, effectuez souvent des publications intéressantes pour attirer des followers susceptibles de devenir des clients.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts