Comment réussir votre grand oral du bac ?


Le grand oral du bac consiste à tester la capacité des élèves de terminale à argumenter et à s’exprimer en public. Il s’agit de la deuxième et dernière épreuve du baccalauréat pour ceux et celles en voie générale et technologique. Comment préparer une épreuve orale ?

Le déroulement du grand oral du bac

– La durée : l’épreuve dure 40 minutes dans lesquelles vous avez 20 minutes pour vous préparer et 20 minutes pour faire vos présentations.

– La présentation : le sujet de la présentation doit porter sur l’une ou sur les deux spécialités de la classe de Terminale.

– L’évaluation : Les jurys vont évaluer les compétences théoriques de l’élève par rapport à son sujet, mais aussi ses compétences oratoires.

– L’oral : sur une durée de 5 minutes, l’élève qui est debout, devra se présenter ; expliquer son choix de question et y répondre par la même occasion. Cette étape est ensuite suivie d’un échange de 15 minutes avec le jury.

À noter que l’échange avec le jury se divise en deux temps : les 10 premières minutes vont porter sur les connaissances théoriques de l’élève relative à son choix et les 5 minutes restantes vont consister à échanger sur le projet d’orientation post-Bac de l’élève.

Les préparations avant le grand oral du bac

Le grand oral n’est pas une épreuve à prendre à la légère, puisqu’elle est notée sur 20 points. Comme toute épreuve, elle nécessite une bonne préparation. Le coaching au grand oral du bac peut vous aider. En plus de cela, voici nos astuces pour que vous soyez prêt pour cette épreuve :

– Bien choisir votre sujet : Un bon sujet est le résultat de l’analyse et de la combinaison de vos centres d’intérêt, de votre spécialité et de votre projet d’orientation après le Bac.

S’entraîner à la prise de parole : N’oubliez pas que ce sont avant tout vos compétences oratoires qui intéressent les membres du jury. A partir de maintenant, entraînez-vous à l’oral devant votre famille, vos amis ou vos camarades de classe.

– Faire bon usage de votre smartphone : Filmez-vous ou enregistrez-vous et même chronométrez-vous pour que le jour J vous ayez un discours net et structuré.

Pour réussir votre grand oral, il vous faudra donc travailler sur la question que vous allez soulever mais aussi travailler votre éloquence, votre prise de parole et votre capacité d’argumentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts